jeudi 22 octobre 2015

Une rencontre "charmante"...

Il est des jours où notre esprit d'enfant reprend le dessus et faisant fi de tous tracas, nous arrivons à oublier le temps d'une rencontre comme celle - ci ou encore en laissant s'évader notre esprit où bon lui semble. Il est vrai qu'il est très difficile de laisser notre méditation quelle qu'elle soit couler, voyager, sans que nos pensées profondes ne reviennent à la charge... mais cela marche, croyez - moi !
Depuis pas mal d'années, vu les circonstances et les aléas de notre vie... (surtout de la mienne ! ), j'ai souvent eu besoin de me ressaisir, de me booster, de me mettre à penser positif, de changer et d'optique et d'options et cela a fonctionné. Ma voie est spirituelle et méditative, mais pas seulement, je peux regarder un arbre, un vol de cigognes, de canards, un animal, aussi bien que de vieilles photos me rappelant bons et mauvais souvenirs... et ne pas me focaliser sur ce que je vois en cela de pas bon, de mauvais, de troublant mais en positivant ce que je regarde, en le revivant même et en acceptant, en quelque sorte que cela soit passé, en train de passer ou tout simplement là, sans intervenir dans ma vie présente, mais là, saisi, compris, indissociable mais rangé, classé, mis de côté...
Je sais cela ne paraît pas aisé et demande une quelconque forme de lâcher prise comme le disent certains bon conseillers, ou amis bien évidemment attachés à nous faire du bien... mais ça ce n'est possible que si MOI je le veux et souhaite... en trouvant aussi de l'aide en moi-même, dans mes pensées et ma méditation...
Souvent aussi un texte "biblique", une citation, quelques vers me donnent matière à cette façon de voyager et d'accepter le présent, aller de l'avant, clore des chapitres, froisser des pages et les jeter à la corbeille...le bonheur de vivre, la joie de communiquer, le plaisir de la rencontre, l'oubli ... ne peuvent passer que par là...
Voilà quelques pensées des derniers jours (en villégiature) qui sont couchées là sur ce blog peu fréquenté... mais exutoire...
Je vous embrasse tous et toutes !

ps : Alsa me manque toujours autant, mais ça aussi devra se manifester différemment dans les périodes qui viennent... petit bisou à Anne ... je reviens bientôt...

en attendant vous avez le bonjour charmant de mon ami panda...!!


4 commentaires:

  1. Belle vie aux pandas et aux ours... Au fond, ne sommes-nous pas un peu des ours? Il faut nous laisser reposer... méditer??? et revenir quand l'envie nous prend de rencontrer nos semblables...

    RépondreSupprimer
  2. J'approuve complètement ce que tu dis, Doume, et je m'y retrouve. Ici et maintenant. Il y a quelques temps, je rejoignais un groupe de méditation animé par un couple bouddhiste, mais ces soirées étaient ouvertes à tout le monde, bouddhistes, catholiques, laïcs, etc., et ce couple tenait le discours que tu tiens, un couple étonnamment souriant et toujours de bonne humeur.
    Merci pour ce très beau billet, Doume. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  3. J'attrape le bisou, Doume !
    Je t'assure que j'essaie aussi de positiver, le plus possible, le plus souvent possible.
    Il me manque encore un peu de temps, un peu de passage de jours et de nuits pour parvenir à combler le trou, ou en tout cas, le camoufler.
    Mais bien sur tu as raison ; il faut lâcher prise et se laisser porter par demain
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  4. Bon, allez, Doume tu as fini ton billet en disant "à bientôt" et ça fait presque deux mois... lâcher prise, oui, mais quand même, au bout d'un moment, faut remonter ses manches :p

    -souris qui se réveille-

    RépondreSupprimer